I have to say the music I listened to on your page was incredible; I mean INCREDIBLE. Thank you so much for sharing. I really found it amazing. Your are very gifted
Mike Adams, President CEO of Moog Music
Freegh pourrait bien être un des connecteurs qui pourrait (enfin !) ramener le grand public vers l'écoute d'une musique qui parle aux émotions
Music Waves

BIO

Pierre Emberger, Freegh’s concept creator, starts up his career first in France and then in Toronto, Canada, as the lead vocalist of the band Blue Orange Karma. Back in Europe, he produces his first solo project, a rock opera called « Shambhalla », released in 1997. The album receives a critical acclaim from the specialized press. In 2003, Pierre and Blue Orange Karma’s original guitarist Olivier Marot decide to relaunch the band by writing and producing fourteen new tracks for a new album, « Long Life to JFK ».
During the 2010’s, Pierre puts the final touches to his new solo endeavour,
Freegh, an ambitious project starting with a concept album and a new lineup. The thread follows the humanist and mystic quest of a hero destined to save Akhenaten's hidden Principle from the hands of dark side forces. This mysterious atmosphere finds its musical expression through a sophisticated blend of airy climates and catchy melodies with a solid rhythmic feel.
In that, 
Freegh renews with a long tradition of Art & Psychedelic Rock, but with an emphasis on finely structured songs and melody lines that keeps it in line with mainstream Pop culture.
Freegh obviously walks on the steps of such early giants like Genesis of the Peter Gabriel era, Yes or Pink Floyd, whose influences can be felt here and there throughout the album and stage performances. 
Rich and well crafted instrumental and vocal arrangements make this album a masterpiece in the original sense of the word !
Pierre Emberger est le créateur du concept Freegh. Il démarre sa carrière en France puis à Toronto (Canada) avec le groupe Blue Orange Karma dont il est le chanteur leader.
De retour en Europe, il écrit son premier rock opéra
Shambhalla qui sort en 1997. En 2003, il décide de relancer Blue Orange Karma avec 14 nouvelles chansons pour l’album Long life to JFK. Le projet Freegh voir le jour dans les années 2010 avec ce premier album dont la trame se déroule comme une quête surréaliste, une sorte de road movie initiatique, à la fois humaniste et mystique, le tout sur des musiques riches, des rythmiques efficaces, des climats planants et des mélodies envoûtantes.
En cela, Freegh renoue avec une longue tradition du rock évolutif et psychédélique, les hallucinogènes en moins et la mélodie en plus !
L’album capte l'auditeur par son univers à la fois éclectique et sophistiqué dans la lignée des « grands anciens" comme le Genesis de Peter Gabriel, Yes ou Pink Floyd, dont on entrevoit ci et là, au travers des titres, les influences. La richesse des vocaux et des arrangements fait de cet album une sorte de chef-d’oeuvre au sens original du terme !
Freegh a suivi un scénario bien établi enchaînant des séquences aux ambiances floydiennes dans
Dead and Yet Alive, aux ambiances pop/rock dans Dandelion Mandala, You Won, Woman and Mother, aux ambiances Genesis dans The Runaway, The Pyramid Of Ice, Old Times Belong To The Living et Akasha (Part I et II).